Esthétique de l’enregistrement

février 5, 2011

0

Dans son Enquête philosophique sur l’origine de nos idées du sublime et du Beau, Burke montre que le sublime diffère du Beau parce qu’il contiendrait spécifiquement les idées d’infini et de terreur. En ce sens, la sensation joue un rôle moteur dans le sentiment du sublime, qui s’apparente alors à une passion. Le sublime ne […]

Posted in: Uncategorized